22 Mai, 2024

Initiation au Taïko à Tokyo !

Au Japon, participez avec nous à une initaition au Taïko (ou Wakaïdo) pour battre en mesure et faire le plein d’énergie !

Le Taïko est un art et aussi l’une de nos activités favorites. On le considère comme un instrument de musique, sa pratique comme un art martial ou favorisant la méditation. Nous entrons dans un studio d’enregistrement spécialement conçu pour l’apprentissage du Taïko.

Après une telle initiation, vous aurez fait le plein d’énergie !

Voyage original au Japon : Elisabeth lors d'un cours de Taïko dans un studio de Tokyo
Voyage sur mesure au Japon : enfant lors d'un cours de Taïko dans un studio de Tokyo

Initiation au taïko ou l’art du tambour japonais

Originellement, le Taïko désigne l’art de jouer du tambour. Les japonais utilisent plutôt le mot « Wakaïdo » qui signifie « tambour japonais ». Cet instrument à ses origines à partir du 5ème siècle, apporté par les coréens. D’ailleurs, son utilisation est de plus en plus fréquentes lors des cérémonies religieuses et autres manifestations populaires.  Ensuite le Wakaïdo revient à la mode notamment lors des festivals traditionnels au Japon mais aussi dans le reste du monde. Aujourd’hui il  accompagne aussi bien les célébrations dans les sanctuaires shinto que les fêtes traditionnelles de village et le théâtre kabuki.

La pratique du Taïko

Elle fait appel à un travail corporel très précis. Votre bassin doit être stable, mais en même temps il fait être souple. Notez que le Tambour est placé sur un trépieds, soit horizontalement ou bien obliquement. Ensuite on fléchit légèrement les jambes et on incline les épaules. Ensuite, les mouvements des baguettes (ou bachi) se font perpendiculairement au tambour… Sa pratique qui nécessite synchronisation et coordination, permet une précision technique du geste à l’esthétique du mouvement du corps.

L’instrument pour jouer au Taïko

Le tambour est en bois de keyaki. Comparable à l’orme, il est réputé pour sa dureté et la beauté de ses nervures. Le corps du tambour est identifié par la terminologie « dō » qui signifie « caisse de résonance » et « torse ».

Ensuite la peau de tambour (Kawa) est fixée par des clous (byō). Enfin les baguettes, comme vous pouvez l’imaginer,  servent à frapper le taiko, elles sont appelées « bachi ».

« La mise en jambe » pour une initiation au Taïko

Pour commencer, vous serez habillés dans la tenue adéquate – veste, ceinture et tour de tête – pour une immersion complète. Vous constaterez que cette tenue est idéale pour créer de beaux mouvements du corps et des bras sur le tambour, afin que l’ensemble forme un rythme commun. 

 La méthode lors de l’initiation au Taïko

Tout d’abord, lors de notre initiation au Taïko,  notre groupe se divise en 3 sous-groupes. Ensuite chaque groupe apprend à frapper le tambour avec des « Bashi », des baguettes qui permettent de former une série de sons avec des intensités différentes. Au rythme des frappes plus moins fortes sur le « Don » – la peau du tambour – et sur le pourtour métallique du tambour, le « Tak »

Par exemple, sur la peau, le son sera différent en fonction de l’endroit frappé.  Vous remarquerez que plus on frappe au centre du Don, plus le son sera lourd, grave et soutenu.  A l’inverse, plus la frappe se rapproche du bord, plus le son sera sec.

Ainsi, chaque groupe apprend sa « partition » de manière très académique !  Après cela, nous sommes tous réunis pour ne former plus qu’une seule troupe.

Finalement, toutes les variations, simultanément jouées, permettent d’obtenir un rythme de sons hétérogènes formant une mélodie à vous faire monter l’adrénaline ! Le son est profond, puissant, et le rythme totalement envoûtant !

Séjour original au Japon : troupe complète de musiciens lors d'un cours de Taiko (tambour japonais) dans un studio de Tokyo

Une initiation au Taïko, c’est une activité grisante et énergisante ! On en ressort ému ! On achète les CD et on écoute le dimanche matin un concert de Taïko, çà fait le plein d’énergie pour la journée !

Carnet de Voyage

Découvrez nos dernières pépites

Rose de Damas (Bulgarie)

Rose de Damas (Bulgarie)

Rosa Damascena ou Rose de Damas est notamment produite en Bulgarie. Venez découvrir la fabrication de cette huile de rose de sa récolte jusqu’à sa distillation.

Les eaux des Abatilles

Les eaux des Abatilles

L’eau des Abatilles, une eau minérale naturelle qui prend sa source à à 472 mètres de profondeur. Puisage, embouteillage et dégustation ! Une eau aux mille bienfaits !

Parlez-nous de vos projets

Un devis, une discussion, nous sommes à l’écoute de vos projets événementiels,
 de voyages, qu’ils soient professionnels ou personnels