Ville de Richelieu : découverte hors des sentiers battus

La ville de Richelieu : un trésor architectural et historique à découvrir avec Aubert Ermisse, créée par le Cardinal de Richelieu, alors ministre de Louis XIII.

Située au carrefour de la Touraine, de l’Anjou et du Poitou, la petite ville de Richelieu se visite à pied. C’est même le meilleur moyen d’en profiter, on admire les façades classées de ses hôtels particuliers, la symétrie des perspectives et le charme de ses rues pavées. La ville porte le nom de son créateur : le Cardinal de Richelieu.

Le Cardinal de Richelieu

La cité de Richelieu, un joyau créé de toutes pièces

Au XVIIe siècle, le roi Louis XIII remercie son ministre, le cardinal de Richelieu, pour ses loyaux services en répondant à sa demande de construire « un bourg clos de murailles et de fossés ». Cette « cité idéale » incarne l’architecture du XVIIème siècle et préfigurera la construction d’une autre ville «nouvelle» et de son château : Versailles.

Construite par Jacques Lemercier, l’architecte du roi (qui a construit le Palais-Royal et la Sorbonne), la ville de Richelieu, ou « Cité idéale », a un plan en damiers. En effet elle s’organise autour de deux places, la place Royale et la place du Cardinal. De plus la cité est entourée de remparts et de douves. On y entre par de grandes portes monumentales situées aux points cardinaux.

A ce propos, Jean de la Fontaine qualifie la ville de « plus beau village de l’univers ». Le Château attenant à la ville a disparu, ne subsistent du château que son portail et le magnifique parc de 475 hectares.

La Grandeur de Richelieu

Nous découvrons pas à pas ce joyau d’architecture. Aussi, depuis la porte nord en venant de Champigny-sur-Veude, nous avons une vue impressionnante sur l’axe principal qui traverse la ville.

La ville s’articule autour de deux places :

  • la Place du Marché (anciennement la place du Cardinal)
  • la Place des Religieuses, anciennement la « Place Royale ».

En effet, la place d’une ville était à l’époque exclusivement à la gloire du Roi. Or, à Richelieu, le Cardinal dispose également de sa place. Une manière subtile de suggérer que les deux hommes étaient sur un pied d’égalité.

Premièrement, nous traversons la place des Religieuses, 4 placettes bordées de marronniers aux proportions parfaites. Puis, nous rejoignons la rue principale large de 12 m : la rue Royale, forcément !

La ville de Richelieu, ses portes et ses hôtels particuliers

Pas moins de 14 hôtels particuliers, tous dessinés sur le même plan, se font face. Il y a peu de commerces ou de zones publicitaires, ce qui donne un vrai cachet à cette rue comme « hors du temps ».
Les portes monumentales de la ville et celles des hôtels particuliers repeintes par une association de bénévoles au moyen de peintures à l’ocre naturelle se composent de 5 nuances de rouges et de jaunes, les couleurs du Cardinal de Richelieu magnifient le lieu.

Les 2 places principales de Richelieu

À chaque extrémité de cette impressionnante artère, deux places carrées symétriques :

  • La place du Marché,
  • La place des Religieuses (nommées à l’époque place Cardinale et place Royale). A l’époque, la place d’une ville est exclusivement réservée à la gloire du roi or à Richelieu, le cardinal dispose de la sienne. Une façon de suggérer que les deux hommes étaient sur un pied d’égalité…

Après avoir arpenté cette rue, nous voici sur la place Cardinal ou place du Marché considérée comme le centre de la ville et qui donne une belle perspective, d’un côté sur l’entrée du Parc de Richelieu et de l’autre sur la rue Royale.

Richelieu et ses curiosités architecturales

Cette place recèle bien des curiosités :

  • L’Eglise Notre Dame qui abrite un très bel orgue et de nombreux vitraux colorés,
  • L’Auditoire qui abrite la mairie et le musée de la ville,
  • La Halle Couverte, qui à elle seule mérite le détour et met en valeur le marché local sur lequel plus de 25 commerçants locaux proposent des produits du terroir.

Impossible de ne pas franchir l’immense porte et les douves pour « pousser » jusqu’au parc, vestige de la grandeur du regretté château…monument saccagé et abandonné après la Révolution puis démantelé pierre par pierre par un marchand de pierres au XIXème siècle.

Richelieu, une ville animée toute l’année

En dehors de son architecture, Richelieu est renommée pour différentes attractions :
  • Le Festival Cape et Épée qui se déroule tous les deux ans à Richelieu. Au programme : 300 acteurs costumés, amateurs ou professionnels, représenteront le quotidien de l’époque à travers des scènes vivantes, des danses et des contes,
  • Le Festival de musique de Richelieu, qui fait venir sur scène des talents internationaux de la musique classique ainsi que des jeunes musiciens dans une ambiance conviviale et intime.
  • La nouvelle voie verte qui relie Chinon à Richelieu. Ancienne voie de chemin de fer réhabilitée en chemin de randonnée, c’est le parcours idéal pour profiter de la campagne et des alentours en toute sérénité.
Découvrir la ville de Richelieu, c’est comme entrer dans un décor de cinéma : on se croirait dans un film d’époque. C’est le lieu idéal pour une journée découverte, au calme, entre amis ou en famille, loin des sentiers battus, pour déconnecter, prendre le temps et se laisser porter par la beauté des lieux.

Carnet de Voyage

Découvrez nos dernières pépites

Rose de Damas (Bulgarie)

Rose de Damas (Bulgarie)

Rosa Damascena ou Rose de Damas est notamment produite en Bulgarie. Venez découvrir la fabrication de cette huile de rose de sa récolte jusqu’à sa distillation.

Taïko à Tokyo

Taïko à Tokyo

Initiation au Taïko au Japon. A l’occasion d’un voyage sur mesure apprenez à jouer en mesure du tambour japonais. Une activité énergisante !

Parlez-nous de vos projets

Un devis, une discussion, nous sommes à l’écoute de vos projets événementiels,
 de voyages, qu’ils soient professionnels ou personnels