Loches, une pépite médiévale de Touraine…

Si vous louchez sur Loches, n’hésitez plus !

L’agence Aubert Ermisse vous invite à découvrir la ville de Loches en Touraine, une cité médiévale pleine de charme. Tout raconte son passé millénaire : Demeures anciennes aux façades en tuffeau ou portes fortifiées (la Porte des Cordeliers ou la Porte Royale), la Tour Saint-Antoine, la Collégiale Saint-Ours, les ruelles pavées, un ancien beffroi haut de 52 mètres, la Chancellerie et la maison du Centaure. Cette ville vaut véritablement le détour !

Loches, « Ville d’Art et d’Histoire » et « Plus Beau Détour de France »

Longeant l’Indre, le jardin public est un agréable lieu de promenade offrant une vue panoramique sur la ville et la collégiale. Les amateurs d’art visitent, eux, la Maison-Musée Lansyer, où sont exposées des œuvres du peintre, et la galerie Saint-Antoine, où se trouvent deux tableaux du Caravage.

Loches est aussi célèbre pour son château qui domine la ville. Édifié par Foulques Nerra au XIe siècle, il vit passer plusieurs femmes qui ont marqué l’histoire : Jeanne d’Arc, Agnès Sorel ou encore Anne de Bretagne. Il se compose de tours, de cachots, de souterrains, de passages, d’escaliers et de belles terrasses. Témoignage de la Renaissance, le logis Royal est l’une des pièces maîtresses du château.

Cité Médiévale d’exception, l’histoire de Loches est fortement liée à celle de France mais c’est également une ville de Terroir où la gastronomie va de pair avec son passé : charcuteries tourangelles (rillettes, rillons, etc.), Géline de Touraine, fromages de chèvre, foie gras, confiseries, vins de Touraine… sont les fleurons de cette terre où il fait bon vivre. Une belle adresse étoilée au Michelin : le restaurant « Arbore & Sens ».

L’histoire de la Cité royale de Loches

À la vue de ce gigantesque ensemble, on se sent comme propulsé dans des temps anciens où l’épée faisait justice, le roi l’autorité et les femmes l’influence. La Cité royale de Loches est l’un des monuments les plus impressionnants du Val de Loire. Un véritable Chef-d’œuvre de l’architecture militaire et témoin des ballets de la Renaissance, Quelques noms célèbres et historique de la cité royale de Loches :
  • Foulques Nerra (Xème siècle) , belliqueux comte d’Anjou, qui édifia un donjon de 36 mètres, au sommet de cet éperon rocheux.
  • Saint-Louis (XIIIème) donne à Loches le statut de ville royale en 1249.
  • Jeanne d’Arc (XVème) y rencontra Charles VII et le persuada d’aller se faire sacrer roi à Reims.
  • Agnès Sorel (XVème) occupera le logis royal en tant que favorite officielle de Charles VII.
  • Charles VIII (XVème) puis Louis XII agrandissent le logis Au XVe siècle, annonçant déjà le style Renaissance.
  • Louis XI (XVème) transforma la forteresse royale en prison d’État une fois la guerre de cent ans terminée.
  • Anne de Bretagne (XV-XVIème), qui marqua de son sceau la cité en faisant construire un oratoire dans le style gothique flamboyant.

Loches, bâtie sur un éperon rocheux

Loches, bâtie sur un éperon rocheux et ceinturée d’une muraille, se compose de deux monuments majeurs : le donjon construit entre 1013 et 1035 et le logis royal. Leurs constructions s’échelonnent sur cinq siècles, du XIe au XVIe siècle. Il se dote au fil des siècles de nouveaux éléments : chemise, courtine (XIIe siècle), tours à bec (XIIIe siècle), logis du gouverneur (XIVe s.), tour ronde ou tour neuve (longtemps appelée tour Louis XI), Martelet, barbacane (XVe s.) et caponnières (XVIe s.). « Château comtal » puis « forteresse royale », le site devient prison royale au XVe siècle. Des prisonniers politiques de haut rang y sont enfermés comme Jean d’Alençon, Philippe de Commynes, Ludovico Sforza ou Jean de Poitiers. Le retour de la dynastie Valois en Ile-de-France au XVIe siècle plonge le logis royal dans un doux sommeil. Utilisé comme tribunal et prison révolutionnaires (1793), il devient sous-préfecture et tribunal civil jusque dans les années 1920. Le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, propriétaire des lieux, les ouvre à la visite dans les années 1950. Depuis, une politique de valorisation et de développement culturel est engagée dans ce haut-lieu historique de Touraine.

La scénographie de la Cité royale de Loches

Un nouveau parcours scénographique permanent sur 15 espaces (700 m²) pour (re-)découvrir l’histoire des lieux et de ses personnages emblématiques.

Le donjon de Loches

Un chef d’œuvre de l’architecture militaire du XIe siècle. Edifié par Foulques Nerra vers l’an mil. Haut de 36 mètres, c’est l’un des plus imposants de l’époque romane. C’est aussi l’un des mieux conservés en Europe aujourd’hui.

Le logis royal de Loches : un haut lieu de l’histoire de France.

Sa façade en terrasse domine la ville et la vallée de l’Indre. Bijou d’architecture de la fin du Moyen-Âge (gothique et gothique flamboyant), le logis royal de Loches est l’une des résidences favorite de la dynastie des Valois. D’ailleurs nous y organisons une véritable immersion dans le temps (comme dans les « Visiteurs ») à travers nos des soirées Renaissance !

Le jardin d’inspiration médiéval Espace Gonzague Saint-Bris à Loches

Une oasis de paix au cœur d’un édifice militaire. Le jardin médiéval s’épanouit au pied du donjon sur 700 m2. Le contraste avec l’ambiance de la prison de pierre est sensible. La pergola, les banquettes de pelouse, les haies d’osier vivant, invitent au repos et à la rêverie. Cet espace de verdure a été créé en 1998 par le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, d’après des enluminures médiévales. Il est rebaptisé « Espace Gonzague Saint-Bris » en 2018, suite à la disparition de l’écrivain. Visiter Loches avec l’agence Aubert Ermisse ne vous laissera pas indifférent. Nous avons tous les ingrédients afin de rendre votre séjour des plus agréables. Pour en savoir plus sur nos pépites en Touraine, cliquer ci-dessous !

Carnet de Voyage

Découvrez nos dernières pépites

Rose de Damas (Bulgarie)

Rose de Damas (Bulgarie)

Rosa Damascena ou Rose de Damas est notamment produite en Bulgarie. Venez découvrir la fabrication de cette huile de rose de sa récolte jusqu’à sa distillation.

Taïko à Tokyo

Taïko à Tokyo

Initiation au Taïko au Japon. A l’occasion d’un voyage sur mesure apprenez à jouer en mesure du tambour japonais. Une activité énergisante !

Parlez-nous de vos projets

Un devis, une discussion, nous sommes à l’écoute de vos projets événementiels,
 de voyages, qu’ils soient professionnels ou personnels